By / 16th avril, 2018 / Non classé / No Comments

Le vin ne se boit pas n’importe comment en restaurant. Bien choisi, il fera un mariage parfait avec le plat qu’il accompagne. La viande ou le poisson aura une saveur plus exquise, et le vin lui-même dévoilera son goût authentique. Malheureusement, tout le monde n’est pas un fin connaisseur du vin. Tout le monde ne peut pas discerner la densité du chatus à la puissance de la syrah. Voilà pourquoi la place du sommelier dans un restaurant n’est pas à négliger.

Attributions du sommelier

On peut retrouver le sommelier dans plusieurs endroits. Dans la cave à vin, il est chargé de ranger les bouteilles de vin selon une disposition spécifique. Il est alors dans son repère, sachant exactement où il pourra trouver le bordeaux ou le sancerre. Dans le restaurant lui-même, il conseillera le client sur la cuvée à prendre pour accompagner la terrine de lapin ou encore la caillette rôtie. Il se chargera également de l’approvisionnement de la cave à vin, en parcourant les vignobles dans les coins reculés du pays.

Compétences du sommelier

Pour être sommelier, il faudra bien sûr avoir les papilles bien en alerte, pour bien apprécier la cuvée et en étudier le goût. Cela demande de la pratique, le sommelier doit maîtriser du bout de…sa langue chaque cuvée proposée par le restaurant dans sa carte de vins. Il doit ainsi avoir un sens de l’organisation et une grande capacité de sélection. Et enfin, comme pour tout métier de la restauration, il doit être à l’écoute du client et jouer le rôle de conseiller fiable pour celui-ci.

Niveau d’études et de formation requis pour être sommelier dans un restaurant

Pour accéder à la place de sommelier dans un restaurant, il faut au moins avoir un CAP, un bac professionnel restauration ou le brevet professionnel sommelier. Après cela, il faut suivre une formation d’un an dans un établissement spécialisé pour avoir la mention complémentaire sommellerie.


Leave a Comment