By / 21st août, 2018 / Non classé / No Comments

Après une longue promenade devant les Champs-Elysées ou au musée du Louvre, vous avez un petit creux et cherchez un bon coin pour satisfaire votre estomac et vos papilles. La gastronomie française n’est pas seulement variée par ses multiples plats, elle est aussi variée par les multiples endroits où l’on peut servir ces plats. Café, bistrot, brasserie ou restaurant, autant d’espaces pour que vous vous imprégnez de la gastronomie française.

Café

Historiquement, le café est un lieu où l’on se rencontrait pour discuter de philosophie, de politique, d’art, de problèmes sociaux… On dit même que la Révolution Française a été conspirée dans ces cafés. On se rend également au café pour lire ou écrire tout en profitant du soleil et d’un sandwich. Actuellement, les plumes papiers ont été remplacées par les tablettes ou les smartphones. Les tables des cafés bordent encore les trottoirs parisiens et on nous y sert des croque-monsieur, des salades et …du café!

Bistrot et brasserie

Le bistrot quant à lui, vient du mot russe « Bystro » qui veut dire « vite ! ». Le terme aurait été utilisé par les soldats russes dans les restaurants français pour bousculer le service. Actuellement, c’est l’endroit où l’on se rend pour prendre un repas. Dans le bistrot, l’ambiance est celle que l’on retrouve dans les repas de famille, où règne la convivialité et où l’on sert des plats faits-maison : confit de canard, cassoulet, steak frites. Le bistrot a également la particularité de n’ouvrir que pendant les heures de repas (vers 11h et 19h). C’est ce qui lui fait la différence avec la brasserie, ouverte toute la journée.

Restaurant

Le restaurant a également son origine historique. A l’issue de la Révolution Française, les cuisiniers de la cour se sont retrouvés sans emploi. Ils ont ainsi décidé d’ouvrir leurs propres locaux pour lutter contre le chômage. C’est cette cuisine raffinée et distinguée qui est actuellement servie dans les restaurants. Voilà pourquoi il n’y a que les restaurants qui sont étoilées.


Leave a Comment