By / 13th juillet, 2018 / Non classé / No Comments

Avoir votre propre restaurant est un rêve que vous caressez depuis que vous êtes enfant. Vous estimez que le moment est venu pour vous de le réaliser. Mais avant de vous lancer, et d’atterrir dans la réalité, des étapes clés sont à suivre pour éviter les mauvaises surprises et poser des fondements solides pour votre restaurant.

Etes-vous suffisamment motivé ?

Avoir et gérer son propre restaurant est une vraie aventure. Et il faut y penser à deux fois avant de vous lancer. Les bonnes questions à poser lors de cette réflexion introspective :
– S’agit-il de votre propre volonté ou bien vous cédez à une quelconque pression ?
– Quels sont mes objectifs en ouvrant ce restaurant ? S’agit-il d’une passion ou bien vous suivez seulement les tendances économiques ?
– Dans dix ans, je le vois comment mon restaurant ?
– Suis-je assez solide (physiquement et mentalement) pour affronter les éventuels défis ?

Les études préalables

Le succès d’un restaurant se construit sur plusieurs points : qualité du service, qualité et quantité des plats servis, emplacement du restaurant… Parmi les études préalables, celle du marché est obligatoire. Elle permettra de situer votre restaurant parmi ses concurrents et face aux clients. Analysez également les moyens dont vous disposez déjà pour ouvrir votre restaurant : moyens matériels et financiers, ressources humaines, local disponible, partenaires… A ce stade, commencez à dresser une ébauche de vos prévisions financières.

Le concept

Votre motivation et les études préalables permettront de mieux cadrer le concept que vous voulez donner à votre restaurant. En d’autres termes, vous serez en mesure de fixer le type de restaurant que vous voulez ouvrir (fast food, brunch, snack…), le menu qui va être proposé dans votre restaurant et les éventuelles spécialités, le décor extérieur et intérieur de votre local… Votre document de projet peut être finalisé après cette étude.

Les formalités administratives

Parmi ces formalités : l’obtention du permis d’exploitation, formation sur l’hygiène, demande de licence pour servir des boissons alcoolisées, inscription au RCS…


Leave a Comment